Máncora est une petite ville balnéaire sur la Costanera Norte, sur la côte nord péruvienne.

Pendant les vacances, les Péruviens viennent de Lima pour passer leurs vacances à la plage. Le lieu se transforme en une véritable fête avec une plage surpeuplée et des bars en compétition pour la musique la plus forte jour et nuit.

En raison de son emplacement sur la Costanera Norte, il est facile de prendre un bus vers le sud jusqu’à Lima et au nord de Tumbes ou même à Guayaquil en Equateur.

La plupart des bus s’arrêtent à quelques pâtés de maisons au nord de la zone touristique principale. Vous pouvez marcher ou prendre un mototaxi.

La plupart des bars, restaurants et hôtels sont regroupés sur deux pâtés de maisons le long de la PanAmericana. Les Mototaxis sont partout mais la ville est assez petite, vous pourrez vous déplacer à pieds.



Les plages de Máncora :

La plage du sud (n’importe où au sud de la jetée de Máncora, jusqu’à la plage de Las Pocitas et Organos). Même en basse saison, la plage principale de Máncora peut devenir bondée et indésirable pour les voyageurs qui cherchent à se détendre sans l’agitation constante des ballons de foot, des frisbees, des chiens qui aboient et des vendeurs de lunettes de soleil. Une promenade de 15 minutes au sud vous proposera une toute nouvelle vue sur la plage de Máncora. Apportez de la crème solaire supplémentaire et de l’eau potable car la plage, qui devient de plus en plus belle, vous permet de continuer à marcher jusqu’à Organos. Il est recommandé d’y aller à marée basse puisque la marée haute bloque l’accès sur quelques points étendus (à moins que vous ne préfériez patauger, ce qui est faisable). Si vous êtes pris au piège à marée haute, il y a une route de plage derrière les hôtels qui ramène à Máncora.

La plage principale, en plus des corps bronzés, vous pourriez apercevoir des pélicans et des crabes. À certaines périodes de l’année, on peut voir des baleines à bosse et des dauphins depuis la rive.

Quoi et où manger :

Il y a beaucoup de bons restaurants à Máncora, la plupart servant des fruits de mer frais. Le service est généralement très lent mais les fruits de mer sont frais, bon marché et délicieux.

Sur la plage, les restaurants vous apporteront une mini-tente, une table, des chaises, des menus et de la nourriture sur le sable. La route principale est bordée de restaurants mais pour les repas les moins chers (5 sol), rendez-vous sur la route menant à la plage. Il faut tout de même avoir un estomac robuste.

Où dormir à Mancora ?
Pendant les vacances, ça peut être difficile, voire impossible, de trouver un logement. La plupart des logements sont situés à côté des bars, ce qui les rend très bruyant.

Il y a plusieurs hôtels et hospedajes le long de la plage où séjourner. Certains sont très basiques tandis que d’autres offrent plus de confort. Pendant la basse saison (septembre) de beaux logements peuvent être obtenus pour des prix réduits. Parcourez la ville et les environs, regardez les chambres et discutez des prix si vous le souhaitez. Pendant cette période, vous pouvez trouver des chambres doubles privées pour environ 40 soles dans les hospedajes le long de la route principale.

Le surf à Mancora ?

D’énormes vagues déferlent le long de la plage en décembre et en janvier, ce qui rend le surf très agréable. Certains Surfshops ne louent pas de planches pendant ce temps, craignant qu’elles ne reviennent pas en état…

Laisser un commentaire

Annonces

Guides sur le Pérou
Les villes du Pérou à visiter
Archives
Contacts